Le trading de A à Z

Voici un glossaire des termes utilisés dans l'industrie du trading en ligne. Sélectionnez la première lettre du mot que vous recherchez dans la liste ci-dessus pour atteindre la zone appropriée du glossaire.

Tous A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y

- A -

À tous les niveaux

Un mouvement ou une tendance dans l’ensemble du marché qui affecte presque toutes les valeurs et tous les secteurs. Le terme provient du grand tableau utilisé historiquement dans la NYSE pour marquer les fluctuations des cours.

Actions champagne

Que sont les « actions champagne » ?

Les « actions champagne » sont des actions dont la valeur a augmenté très fortement, très rapidement, et très souvent de manière inattendue. Les « actions champagne » peuvent provenir de n’importe quel secteur et de n’importe quelle branche. Un bon exemple récent serait l’action du groupe American Airlines, qui a augmenté de façon spectaculaire entre septembre 2013 et la fin de 2014, plus de 233 %, ce qui est extraordinaire.

Le terme « actions champagne » dérive de l’idée que les actionnaires sont tellement excités par les bénéfices énormes qu’ils ouvrent une bouteille de champagne pour fêter cela. De plus, la hausse soudaine des cours boursiers rappelle l’image d’un bouchon de champagne qui saute et monte en flèche.

Comment utiliser les « actions champagne » ?

Les « actions champagne » peuvent être extrêmement rentables pour les traders qui investissent suffisamment tôt. Le danger est que, tout comme la valeur d’une « action champagne » peut augmenter de façon spectaculaire, la bulle peut éclater et le titre peut tout aussi rapidement se déprécier. Connaître exactement le moment optimal pour acheter et vendre exige une compréhension approfondie des tendances du marché ainsi qu’une excellente analyse fondamentale et technique.



Liens concernant les Actions
Marchés actifs
All Time High (ATH)
Crypto-monnaie

Appel de marge

Une demande invitant le trader à déposer des fonds supplémentaires afin d’éviter un arrêt. Un appel de marge (parfois aussi appelé « appel de maintenance ») est fait lorsqu’une position chute en dessous de de la marge obligatoire initiale du trader. À défaut, le courtier vendra les titres et/ou fermera automatiquement les trades afin de couvrir la marge obligatoire.

Après bourse

Trading des actions d’une société après la clôture du marché.

Arbitrage

Opération qui consiste à effectuer des ventes et des achats simultanément des mêmes titres, ou de titres en relation, afin de tirer profit des écarts de prix entre les marchés.

Ask (cours de vente)

Sur le marché de contrats de gré à gré, le terme « ask » signifie le plus bas prix auquel un courtier est prêt à vendre un titre (par exemple, une devise, une action, un indice ou une matière première) à un moment donné. Le prix ask, aussi connu sous le nom de prix de l’« offre », sera presque toujours plus élevé que le prix « bid » (= le prix le plus élevé qu’un courtier est prêt à payer pour acheter un titre à un moment donné). Les firmes de courtage gagnent généralement de l’argent sur la différence entre le prix bid et le prix ask. Cette différence est appelée le « spread ask-bid » ou, littéralement, l’écart entre l’offre et la demande de prix.

Attitude du marché

Le sentiment général et dominant des traders envers un certain marché, un titre ou un instrument financier, représentant en pourcentage des ordres d’achat et de vente actuellement ouverts.

AUD

Le code devise officiel pour le Dollar australien.

Aussie

Un surnom pour le Dollar australien.

- B -

Baissier

Un trader qui estime que le prix d’un titre particulier va chuter. L’opposé du haussier.

Banque centrale (BC)

Une institution gouvernementale ou quasi-gouvernementale qui gère et contrôle la politique monétaire d’un pays (ou d’un groupe de pays). Ses responsabilités incluent normalement l’émission de billets de banque et de pièces de monnaie, la gestion du système de crédit du pays et la supervision du système de ses banques commerciales. Parmi les banques centrales les plus importantes figurent la Federal Reserve Bank, la Banque d’Angleterre (BOE), la Banque centrale européenne (BCE), la Banque du Japon (BOJ), et la Banque populaire de Chine (PBC).

Banque centrale européenne (BCE)

La banque centrale pour la monnaie unique européenne, l’Euro. Sa tâche principale est de maintenir le pouvoir d’achat de l’euro et d’assurer la stabilité de la Zone Euro.

Banque populaire de Chine (PBC)

La banque centrale de la République populaire de Chine, et la deuxième plus grande autorité monétaire nationale après la Federal Reserve Bank des États-Unis.

Barnie

Un surnom pour la paire Dollar américain-Rouble russe (USD/RUB).

Bas du jour

Le prix le plus bas auquel un titre ou un instrument financier a été négocié pendant la journée.

Benchmark

Une mesure ou une moyenne utilisées pour la comparaison ou pour indiquer une tendance générale d’une certaine action, obligation, marchandise ou tout autre titre.

Betty

Un surnom pour la paire Euro-Rouble russe (EUR/RUB).

Bid (cours d’achat)

Sur le marché de contrats de gré à gré, le terme « bid » signifie le prix le plus élevé qu’un teneur de marché ou un courtier est prêt à payer pour acheter un titre (par exemple, une devise, une action, un indice ou une matière première) à un moment donné. Le prix bid sera presque toujours inférieur au prix « ask » (= le prix le plus bas qu’un teneur de marché ou un courtier est prêt à payer pour vendre un titre à un moment donné). Les teneurs de marchés et les firmes de courtage gagnent généralement de l’argent sur la différence entre le prix bid et le prix ask. Cette différence est appelée le « spread bid-ask » ou, littéralement, l’écart entre l’offre et la demande de prix.

BME

Abréviation de Bolsas y Mercados Españoles, la société espagnole qui gère les quatre principales bourses en Espagne.

BNS

Banque nationale suisse, la banque centrale de la Suisse.

BOC

La Banque centrale du Canada.

BOE

La Banque centrale du Royaume-Uni.

BOJ

La Banque centrale du Japon (aussi connue sous le nom de Nippon Ginko).

Brut WTI (CL)

Un type léger de pétrole brut utilisé comme référence pour fixer les prix du pétrole (aussi appelé US OIL). Il est extrait de gisements pétrolifères situés dans l’Ouest du Texas et agit comme la principale référence pour les prix du pétrole brut américain. Les deux autres références majeures dans le monde sont le Brent et le panier de l’OPEP.

Buck

Un terme familier pour désigner un million de dollars.

Buy

Prendre une position longue sur un titre négociable tel qu’une paire de devises, une action, un indice ou une marchandise. C’est l’opposé de « Sell » (ou position courte).

- C -

Cable

Un mot familier qui désigne la paire de devises Livre sterling/Dollar américain (GBP/USD). Il est également utilisé pour désigner uniquement la GBP.

CAD

Le code devise officiel pour le Dollar canadien. Aussi appelé le « Loonie », ou le « Funds ».

Calendrier économique

Qu’est-ce que le calendrier économique ?

Un calendrier économique est une liste détaillée d’événements économiques, comprenant des déclarations de politique financière ainsi que des rapports économiques hebdomadaires, mensuels et trimestriels réguliers et des indicateurs économiques qui peuvent avoir un effet sur les marchés. Les événements apparaissent sur le calendrier dans l’ordre chronologique et sont tous notés sur une échelle de 1 à 3, indiquant l’impact que l’événement est censé avoir sur les marchés. Enfin, lorsqu’un rapport économique est prévu, le calendrier inclut les prévisions des analystes quant aux chiffres du rapport, et s’ils entraineront une hausse ou une baisse comparé au rapport précédent. Le calendrier économique peut aider les traders à prédire si les marchés seront haussiers ou baissiers, actifs ou tranquilles et, ce faisant, permettre aux traders de développer des stratégies efficaces basées sur les événements programmés et l’analyse fondamentale rendue possible par ce calendrier. Cliquez ici (Anglais seulement) pour consulter le calendrier économique de Fortrade.com.

 

Comment utiliser le calendrier économique ?

En regardant le calendrier économique et en ayant une idée de ce à quoi s’attendre des divers rapports et déclarations de politique économique, les traders disposent d’un outil très puissant pour l’analyse fondamentale. Bien sûr, comme pour tous les aspects du trading du Forex, rien n’est infaillible. Les prédictions des analystes peuvent être fausses, ou la réaction des marchés aux événements du calendrier économique peut différer des prévisions en raison de circonstances externes imprévues. Cela dit, le calendrier économique reste un outil très efficace pour le trader, et il doit être consulté quotidiennement et suivi de près.

 

Liens liés au Calendrier économique ?

Baisse/Baissier
Hausse/Haussier
Indicateurs économiques

Capacité financière

En ce qui concerne le trading en ligne, la capacité financière reflète la capacité d’un trader à ouvrir de nouveaux trades à partir d’une plateforme de trading. Elle est calculée en fonction de sa marge libre (c’est-à-dire, la différence entre les fonds propres et la marge utilisée).

Capital

La véritable valeur de votre compte à partir de toutes les positions ouvertes si elles se fermaient à présent.
Capital = Solde du compte + Compte de résultat ouvert

Capitalisation boursière

La valeur marchande totale des actions en circulation d’une société ouverte (calculée comme suit : Prix de marché multiplié par le nombre d’actions).

CBOE

Une abréviation pour le Chicago Board Options Exchange, le plus grand marché au monde pour le trading des titres et des options négociés en bourse.

CFD

Un contrat pour la différence, c’est-à-dire un contrat à durée indéterminée, sans date fixe de règlement qui peut être fermé par le titulaire sur demande, et pour lequel le montant du règlement en espèces représente la différence entre le prix de l’actif sous-jacent convenu au début du contrat et son prix de marché à la date du règlement du contrat.

CFD Rollover

Qu’est-ce qu’une reconduction de CFD ?

La maison de courtage a préalablement fixé des dates de clôture des contrats au moment où les courtiers se positionnent sur des CFD, de façon longue (« buy ») ou courte (« sell »). À ces dates, les courtiers peuvent clôturer leurs positions, acheter ou vendre, selon le cas, puis encaisser leurs gains ou encourir des pertes suivant l’évolution du cours de leur CFD. Si un courtier ne clôture pas expressément sa position, la maison de courtage la renouvellera automatiquement jusqu’à la prochaine période de négociation. Elle lui facturera ou lui créditera par ailleurs la différence entre le cours de clôture de l’ancien contrat et le cours de départ du nouveau contrat.

En quoi la reconduction des CFD affecte-t-elle les courtiers de change ?

Les courtiers sont priés de prendre connaissance des dates de reconduction établies par la maison de courtage avant d’ouvrir une position sur un CFD. Les dates de reconduction tombent en général tous les trimestres, le dimanche matin. Toute position non clôturée à la fin de la séance de négociation du vendredi précédent est automatiquement renouvelée le dimanche matin. Les courtiers qui réalisent que leurs positions sont rentables et estiment qu’elles le resteront ont tendance à ne pas y toucher en les laissant être renouvelées dans l’espoir de générer de plus gros profits. D’autre part, si un courtier constate que sa position n’a pas été rentable et ne prévoit pas de rebond au cours de la prochaine période de négociation, il peut décider de la clôturer avant sa reconduction. Un courtier peut également liquider une position rentable, s’il n’est pas convaincu qu’elle le demeurera.


En rapport avec la reconduction de CFD
Cours de vente (« Ask »)
Cours d’achat (« Bid »)
Écart achat-vente
CFD
Clôturer une position
Ouvrir une position

Change

Une institution ou un système financiers qui traitent des monnaies d’autres pays. Aussi connu sous le nom de forex ou FX.

CHF

Le code devise officiel pour Le franc suisse.

Chunnel

Un surnom pour la paire de devises Livre sterling/Euro (EUR/GBP).

CME

Une abréviation pour Chicago Mercantile Exchange, l’une des plus grandes et des plus influentes bourses d’options et de contrats à terme dans le monde.

CNH

Le code devise officiel pour le Yuan chinois lorsqu’il est négocié à Hong Kong (signe : ¥). Souvent interchangeable avec le RBN, « renminbi », forme officielle de la devise de la République populaire de Chine.

Compounding

Qu’est-ce que le compounding ?

On parle de compounding lorsque la valeur d’un investissement augmente de façon exponentielle avec le temps. La croissance est exponentielle car l’investissement initial et les intérêts continuent tous les deux à générer des intérêts. Par exemple, si une personne investit 20 000 USD dans une entreprise et gagne 25 % d’intérêts sur cet investissement la première année, à la fin de l’année, son investissement atteindra 25 000 USD. L’année suivante, c’est la totalité des 25 000 $ qui rapportera le même intérêt, ce qui portera la valeur de l’investissement à 31 250 $ l’année suivante. Cela signifie que, avec le compounding, le montant net des intérêts de chaque année est supérieur à celui de l’année précédente.

Comment utilise-t-on le compounding ?

Le compounding est un outil essentiel du money management (gestion des risques). Plus longue est la période pendant laquelle vous laissez votre investissement en activité sans encaisser, plus grands seront vos gains générés par votre investissement initial. Le principal avantage du gain exponentiel en comparaison avec le gain linéaire est que si le gain était linéaire, la croissance nette resterait la même à chaque période. En d’autres termes, si une personne gagne 2 000 $ d’intérêts par an, alors c’est la croissance, peu importe la valeur de l’investissement par période. Le compounding, par contre, garantit qu’au fur et à mesure que la valeur de l’investissement augmente chaque année, la croissance nette augmente également. Par conséquent, les investisseurs sont encouragés à investir à la fois le capital initial et les intérêts pour voir leur capital croître plus rapidement que s’ils n’investissaient que ledit capital initial.



En rapport avec le compounding

Solde du compte
Intérêt
Taux d’intérêt

Compte Client

Une configuration pour effectuer des transactions relatives aux devises et aux CFD sur un marché reconnu, que le client a actuellement ou pourrait avoir à tout moment dans l’avenir. La configuration comprend généralement la confirmation des transactions, la liste des avoirs en actions, les positions ouvertes et/ou en attente, les espèces et les quasi-espèces.

Compte d’entraînement

Qu’est-ce qu’un compte fictif ?

Un compte fictif, que l’on appelle aussi compte de démo, est semblable à un compte ordinaire de trading sur le Forex, à une exception près : le trader n’investit pas d’argent véritable. Il n’en gagne et n’en perd pas non plus. Cela donne aux traders l’opportunité d’apprendre à trader sur le Forex et de développer des stratégies de trading grâce à l’expérience qu’ils acquièrent, sans les risques associés à un vrai compte.

Comment peut-on utiliser un compte fictif ?

De nombreux courtiers en ligne, Fortrade y compris, proposent aux traders nouvellement inscrits sur leur site internet d’utiliser un compte fictif. Ce compte fictif est « approvisionné » avec une certaine somme d’argent (Fortrade, par exemple, verse la somme d’argent imaginaire de 10 000 $). Une fois votre compte fictif créé, vous pourrez commencer à trader comme si vous investissiez de l’argent véritable. Il est conseillé de trader prudemment, au moins au début. Un trader qui investit sans réfléchir de grosses sommes d’argent depuis son compte fictif parce qu’il sait qu’il ne perdra rien dans la vraie vie, ne tirera aucun bénéfice de ce compte d’entraînement. Un compte fictif permet au contraire de s’exercer et de développer des capacités de trading que le trader utilisera lorsqu’il investira vraiment son argent. La plupart des experts et des traders expérimentés recommandent de s’exercer sur un compte fictif pendant plusieurs mois avant d’investir de l’argent réel. Cliquez ici pour créer un compte Fortrade. Vous pourrez commencer à vous entraîner avec votre compte fictif dès aujourd’hui.

 

Sujets relatif aux comptes fictifs

Broker
Position

Compte séparé

Un compte géré séparément, utilisé par une firme de courtage pour garder l’argent des clients séparé de ses propres fonds.

Contrat à terme

Un accord pour acheter ou vendre un instrument financier ou un titre (par exemple, une marchandise, une action, un index), à une date ultérieure et à un prix fixe. Les contrats à terme sont négociés sur un marché à terme selon des conditions normalisées (c’est-à-dire, des quantités prédéterminées pour chaque type spécifique).

Contrat à terme de gré à gré (Forward Contract)

Qu’est-ce qu’un contrat forward ?

Un contrat forward est un contrat à terme de gré à gré, c’est-à-dire un accord entre un acheteur et un vendeur pour négocier un actif, habituellement une devise, à un prix et une date fixés d’un commun accord. Contrairement aux contrats futures, les contrats à terme sont des accords privés entre l’acheteur et le vendeur et, à ce titre, ils ne sont pas négociés sur les marchés centralisés, mais plutôt considérés comme faisant partie du marché de gré à gré. Cela rend les contrats forward plus risqués que les contrats futures. Les principaux facteurs qui déterminent le prix d’un contrat forward sont la valeur marchande de l’actif et le moment où le contrat prendra fin, ce qui est influencé par les taux swap.

Comment utiliser le contrat forward ?

Les contrats forward sont achetés de la même manière que les contrats futures. L’acheteur et le vendeur s’entendent sur l’actif à vendre, sur le prix et sur la date à laquelle l’échange aura lieu. Le contrat à terme de gré à gré n’est réglé qu’à l’échéance du contrat, contrairement aux contrats à terme standardisés (futures), qui sont réglés sur une base quotidienne. Les contrats forward sont principalement utilisés comme outil de couverture de la volatilité de l’actif négocié. Le fait que les contrats forward puissent être plus personnalisés que les contrats futures offre à la fois plus de flexibilité, mais aussi un risque plus élevé.

 

Liens relatifs aux contrats à terme de gré à gré

Courtier
Marché centralisé
Date d’expiration
Contrat à terme
Marché de gré à gré
Swap
Volatilité

Contrat sur l’argent

Un des produits les plus activement négociés sur le marché. L’unité standard de négociation pour un contrat est de 1 000 onces troy. Pour plus d’information sur cette marchandise, cliquez ici.

Contrat sur l’or

Un des produits les plus activement négociés sur le marché. L’unité standard de négociation pour un contrat est de 10 onces troy. Pour plus d’information sur cette marchandise, cliquez ici.

Cotation

Une estimation du coût indicatif pour acheter/vendre un certain titre ou instrument financier.

Cours d’ouverture (Open Price)

Qu’est-ce que le cours d’ouverture ?

Le cours d’ouverture, désigné également sous le terme de prix d’ouverture ou prix d’entrée, correspond à la valeur d’un actif sur le marché au début d’une journée de trading. Il convient de noter que le cours d’ouverture d’une journée peut différer du cours de clôture attribué au même actif la veille sur le marché. Les variations du cours peuvent se poursuivre, ce qui arrive souvent, même après la clôture des marchés et le retrait de l’actif.

Comment exploiter le cours d’ouverture ?

Le cours d’ouverture est un indicateur principal qui permet au trader de savoir comment s’est comportée la paire de devises le jour où il doit choisir entre une position acheteur et une position vendeur. En étudiant le cours d’ouverture ainsi que les tendances haussières et baissières, le trader peut mesurer la volatilité de la devise et mettre en place une stratégie d’achat ou de vente ou éviter carrément la devise.

Liens en rapport avec le cours d’ouverture
Acheter (Buy)
Cours de clôture (Closing price)
Cours le plus haut (Day High)
Cours le plus bas (Day Low)
Volatilité

Cours de clôture (Closing Price)

Qu’est que le prix de clôture ?

Le cours de clôture, aussi appelé prix de clôture, est le cours d’un actif sur le marché boursier à la fin d’une séance boursière. Il est important de noter que le cours de clôture d’un jour n’est pas nécessairement le même que le cours d’ouverture du même actif le jour suivant. Les fluctuations de la valeur de l’actif peuvent se poursuivre, et cela arrive souvent, même lorsque les marchés sont fermés et que l’actif n’est pas négocié.

Comment utiliser le cours de clôture ?

Le cours de clôture est le principal indicateur pour un trader pour savoir ce que la paire de devises a fait lorsque vous décider de renforcer ou d’alléger vos positions. En examinant le cours de clôture, ainsi que le plus haut et le plus bas de la journée, les traders peuvent mesurer la volatilité de la devise et développer une stratégie pour acheter, vendre ou éviter complètement la devise.



Liens concernant le prix de clôture

Acheter
Plus haut
Plus bas
Prix d’ouverture
Volatilité

Courtier

Un agent individuel ou une entité qui organise les transactions entre les acheteurs et les vendeurs à des frais ou des taux de commission prédéterminés.

Couverture de position courte

Le rachat d’un titre ou d’un instrument financier qui a été précédemment vendu (en position courte) de manière à fermer (sortir de) cette position.

Crédit de bonus

Le montant d’argent donné à un trader par un courtier à des fins de trading en ligne. Le rachat et le retrait du crédit de bonus nécessite généralement que le trader ait effectué un certain volume de trading.

- D -

Date d’expiration

La date à laquelle un titre ou un instrument financier expire ou devient dû au règlement. Aussi appelée « Date d’échéance ».

Date de reconduction

Une certaine date prédéterminée à laquelle un contrat de trading est reconduit, donc automatiquement renouvelé par le courtier ou la firme de courtage.

Dérapage

La différence entre le prix demandé d’un trade et son prix exécuté. Cela survient surtout pendant les périodes de volatilité relativement élevée du marché. Les traders de Fortrade bénéficient de taux de dérapage exceptionnellement bas. Cliquez ici pour plus d’informations.

Dernier jour de négociation

Le dernier jour (au cours du mois) durant lequel un trader peut négocier un produit particulier. Peut être différent de la date d’expiration du contrat.

Dernière heure de négociation

La dernière heure (au cours du jour) à laquelle un trader peut négocier un produit particulier. Peut être différente de la date d’expiration du contrat.

Deutsche Bundesbank

La Banque centrale de la République fédérale d’Allemagne (l’équivalent de la Federal Reserve Bank), et le plus important membre du Système européen de banques centrales (SEBC).

Dévaluation

Un changement officiel dans le prix d’un titre ou d’un instrument financier, en particulier à l’égard d’une devise (où il signifie une diminution de la valeur de son taux de change). Le contraire de la réévaluation.

Devises de base et de cotation

Dans les paires de devises, la première devise est la devise « de base » (numérateur) et la deuxième devise est la devise « de cotation » (dénominateur). La valeur de la devise de base est toujours 1. Par conséquent, la devise de cotation exprime le montant de la deuxième devise par rapport à 1 devise de base. Dans la paire de devises Livre sterling/Dollar américain (GBP/USD), par exemple, la valeur du dollar est exprimée en termes d’une (1) livre.

DIS

Le symbole au téléscripteur pour Walt Disney Co. Cliquez ici pour plus de détails.

DKK

Le code devise officiel de la Couronne danoise.

Les dividendes

Un dividende est une façon pour une entreprise de rémunérer ses actionnaires en leur distribuant un pourcentage de son bénéfice net. Le montant du dividende est décidé par le conseil d’administration et peut être émis à titre de paiement en espèces, d’actions ou sous forme d’autres actifs.

Le plus souvent, le dividende est déterminé en termes de « monnaie par action » Cela signifie que chaque actionnaire reçoit un dividende pour ses actions. Par exemple :

Si vous possédez 1 000 actions et le dividende annoncé est de 3 $ par action, vous recevrez 3 000 $.

Une autre façon courante d’offrir un dividende est en termes de pourcentage du prix de marché actuel, également appelé « rendement ». Par exemple :

Si vous possédez 1 000 actions, que le prix de marché actuel est de 100 $ et que le dividende annoncé est de 2 % cela signifie que vous recevrez 2 $ pour chaque action que vous possédez, soit un total de 2 000 $.

On peut aussi verser un dividende en actions (la société ne donne pas d’argent comptant, mais des actions), en biens, en acompte, etc.
Lorsqu’un dividende est payé, la valeur de la société est immédiatement affectée pour la simple raison que l’argent qui sort de la caisse de l’entreprise sous forme de dividende ne lui appartient plus, le cours de l’action baisse donc en fonction du dividende payé.

La variation du cours de l’action se fait à la date ex- dividende.

Par conséquent, Fortrade doit créditer ou débiter les clients qui détiennent les actions donnant droit au versement d’un dividende à la date ex-dividende. Ainsi, Fortrade peut couvrir les dividendes versés et s’assurer que tous les clients actionnaires perçoivent le dividende et qu’ils ne soient pas affectés par les « fausses » baisses du cours de l’action.

* Le terme « fausses » se réfère aux mouvements du prix de marché qui ne résulte pas des conditions de marché réelles, mais de conditions artificielles (telles que le paiement de dividendes).

Tout client qui possède une action donnant droit à un dividende dans une position courte à la date ex-dividende sera débité d’un montant égal à la taille du dividende.
Par exemple :Si vous possédez 1 000 actions dans une position courte à un prix d’ouverture de 110 $ alors que le prix de marché actuel est de 100 $ et que le dividende payé est égal à 2 $ par action → Le cours de l’action baissera de 2 $ à la date ex-dividende ; vous gagnerez donc plus d’argent sur votre position courte en raison de la « fausse » fluctuation du cours de l’action. Ainsi, Fortrade devra prélever le montant exact (sans frais supplémentaires ni commission) sur votre commission.



P&L avant la date ex-dividende → 1 000 * (110 – 100) = 10 000 $
< Nombre d’actions * (prix d’ouverture – prix de marché avant le paiement du dividende)>

P&L après la date ex-dividende (en supposant qu’il n’y ait pas eu d’autres effets réels du marché sur le cours de l’action) → 1 000 * (110 – 98) = 12 000 $
<Nombre d’actions * (prix d’ouverture – prix de marché actuel)>

Frais de dividendes → 1 000 * 2 $= 2 000 $
<Nombre d’actions * dividende payé par action)>

Calcul final du P&L 1 000 (110 – 98) – 2 000 = 10 000 $
<Nombre d’actions * (prix d’ouverture – prix de marché actuel) – Montant du dividende>

 

Tout client qui possède une action donnant droit à un dividende dans une position longue à la date ex-dividende sera crédité d’un montant égal à la taille du dividende.
Par exemple :Si vous possédez 1 000 actions dans une position longue à un prix d’ouverture de 90 $ alors que le prix de marché actuel est de 100 $ et que le dividende payé est égal à 2 $ par action → Le cours de l’action baissera de 2 $ à la date ex-dividende, ce qui signifie que vous perdrez de l’argent sur votre position longue en raison de la « fausse » fluctuation du cours de l’action. Ainsi, Fortrade devra vous créditer le montant exact (sans frais supplémentaires ni commission) sur votre commission.



P&L avant la date ex-dividende → 1 000 * (100 – 90) = 10 000 $
<Nombre d’actions * (prix de marché avant le paiement du dividende – prix d’ouverture)>

P&L après la date ex-dividende (en supposant qu’il n’y ait pas eu d’autres effets réels du marché sur le cours de l’action) → 1 000 * (98 – 90) = 8 000 $
<Nombre d’actions * (prix de marché actuel – prix d’ouverture)>Crédit de dividendes → 1 000 * 2 $= 2 000 $
<Nombre d’actions * dividende payé par action)>

Calcul final du P&L → 1 000 (98 – 90) + 2 000 = 10 000 $
<Nombre d’actions * (prix de marché actuel – prix d’ouverture) + Montant du dividende>

** Tous les débits/crédits de dividendes apparaîtront dans la colonne « commissions » de la position.

- E -

Deutsche Bundesbank

La Banque centrale de la République fédérale d’Allemagne (l’équivalent de la Federal Reserve Bank), et le plus important membre du Système européen de banques centrales (SEBC).

Effet de levier

L’utilisation du capital emprunté pour un investissement en vue d’accroître de manière significative les profits qui peuvent en découler. Par exemple, avec un ratio de levier de 1 :30, un trader peut négocier un montant nominal 30 fois plus grand que son capital disponible (soit 30 $ pour chaque 1 $).

EUR

Le code de devise officiel de la monnaie officielle de la Zone Euro.

Exécution

L’exécution d’un ordre d’achat ou de vente d’un titre ou d’un instrument financier.

- F -

Federal Reserve Bank

La banque central des États-Unis. Considéré comme la plus grande autorité monétaire dans le monde.

Fermer une Position

Le fait de fermer un trade actif, soit par la vente d’une position longue (aussi appelée simplement « buy ») ou la couverture d’une position courte (aussi appelée « sell »).

Financial Conduct Authority (FCA)

Qu’est-ce que la FCA ?

La Financial Conduct Authority (FCA) est un organisme indépendant responsable de la réglementation de plus de 56 000 courtiers (dont Fortrade) et marchés financiers au Royaume-Uni. Ses objectifs se résument en trois points :

  1.  Protéger les usagers de services financiers au Royaume-Uni
  2.  Maintenir l’intégrité du système financier du Royaume-Uni
  3.  Encourager une concurrence saine entre les services financiers et en faire bénéficer les usagers.

Les courtiers et les marchés réglementés sont généralement plus transparents que les non-réglementés, et si un trader a un soupçon de pratiques illégales ou non conformes, il a la possibilité de s’adresser à l’organisme de régulation pour demander justice. Il est important de noter que, par définition, la FCA n’a pas de pouvoir d’intervention auprès de courtiers agissant sur le marché de gré à gré.

Comment se servir de la FCA ?

Ce qu’un trader doit faire en premier, c’est vérifier que le courtier qu’il a sélectionné est effectivement réglementé par un organisme de supervision, peu importe le pays de résidence dudit courtier.  L’homologation FCA de Fortrade est visible ici. En cas de litige avec votre courtier, et si vous ne parvenez pas à résoudre le problème à l’amiable, vous pouvez faire appel à la FCA pour arbitrage. Si la FCA arrive à la conclusion qu’un courtier a contrevenu à la loi ou agi à l’encontre des directives et des normes de la FCA, l’organisme de réglementation peut intervenir et imposer des amendes, voire le retrait de l’homologation FCA du courtier si les normes ne sont pas respectées.

Liens relatifs à Swissy
Marché centralisé
Marché des changes
Marché de gré à gré

Flat (plat)

Ce terme a trois significations différentes : en ce qui concerne les fluctuations du marché, un marché plat ne monte ni ne descend ; lorsqu’il s’agit d’un actif spécifique, un actif plat est un instrument financier qui n’a ni gagné ni perdu d’intérêts ; pour ce qui est du trading, un trader est dit avoir une position de trading plate si celle-ci n’est ni longue ni trop courte.

FMI

Une abréviation pour le Fonds monétaire international. Le FMI favorise la coopération monétaire mondiale et fournit des conseils sur la politique, le financement et l’assistance technique pour aider les pays à élaborer et à maintenir une stabilité macroéconomique. Il se compose de plus de 180 pays membres.

Fonds propres

Le montant d’argent dans un compte qui est disponible pour le trading. Équivalent à aux ‘profits et pertes en cours’ + le ‘ Solde du compte’ du trader.

Fourchette

La différence entre le prix le plus élevé et le prix le plus bas d’un titre ou d’un instrument financier au cours d’une séance de trading donnée.

FWB

Une abréviation pour la Bourse de Francfort (également dénommée Börse Frankfurt).

- G -

Gain réalisé

Le montant d’argent gagné en liquidant une position.

Gains bruts

Le revenu imposable d’une personne ou d’une entreprise avant la déduction des dépenses (crédits et taxes).

Gains nets

Le revenu imposable d’une personne ou d’une entreprise après déduction des dépenses (crédits et taxes). La formule pour calculer les gains nets est: total des recettes – dépenses totales = gains nets.

GBP

Le code de devise officiel de la livre sterling.

Germany 30

Qu’est-ce que le Germany 30 ?

Le GER 30 (indicatif du DAX 30) est un indice qui suit les 30 plus grandes sociétés cotées à la Bourse de Francfort (FWB), mesurées par la capitalisation boursière et le volume du carnet d’ordres. Fortrade offre des contrats futures sur l’indice, avec des heures d’ouverture du lundi au vendredi, de 07:01 à 20:59 GMT.

L’idée d’un indice boursier est de mesurer comment un certain segment d’actions d’une bourse en particulier se négocie, et cela peut être un indicateur efficace des marchés globaux.

Parmi les principales actions mesurées par le Germany 30, on peut noter Bayer, Adidas, Deutsche Bank et BMW.

Comment les traders Forex utilisent-ils le Germany 30 ?

Parce que le DAX 30 est un indicateur connu des principaux titres négociés à la bourse allemande, les traders de CFD sont en mesure d’apprendre beaucoup de choses sur les actions qui valent la peine d’être surveillées de près et celles qui doivent être évitées. En voyant si le GERMANY 30 est haussier ou baissier, les traders disposent d’un outil fort pour développer leur stratégie de trading.

 

Liens relatifs au Germany 30

GMT

Heure de Greenwich, le fuseau horaire le plus communément utilisé sur le marché de change. Souvent interchangeable avec le temps universel coordonné (UTC).

Graphique à barres

Un type de graphique, largement utilisé par les traders et les professionnels de la finance, représenté par des barres rectangulaires horizontales avec des longueurs proportionnelles à l’ampleur de ce qu’elles représentent. Le haut de la barre est le point le plus élevé que le prix ait atteint au cours d’une période déterminée et le bas de la barre est le point le plus bas. Un tiret sur le côté gauche de la barre représente le prix d’ouverture et un tiret sur le côté droit le prix de clôture pour cette période.

Graphique en chandelier

Un type de graphique largement utilisé par les traders et les professionnels de la finance qui indique toute l’étendue d’une séance de trading (du cours d’ouverture au cours de clôture), par l’utilisation de formes rectangulaires ombragées.

- H -

Haussier

Un trader qui estime que le prix d’un titre particulier va augmenter. Le contraire du baissier.

Haut du jour

Le prix le plus élevé auquel un titre ou un instrument financier a été négocié pendant la journée.

Haut sans précédent (All Time High – ATH)

Qu’est-ce qu’un plus haut historique (ATH) ?

Le plus haut historique est le cours le plus élevé jamais atteint par un actif sur le marché libre.

Comment tirer profit d’un plus haut historique (ATH) ?

Un actif qui atteint un nouveau plus haut historique (ATH) peut être une source d’opportunités et de pièges pour les traders. Si l’actif concerné atteint régulièrement de nouveaux plus hauts historiques, les traders peuvent reconnaître une tendance orientée à la hausse et investir en conséquence. Cependant, une analyse technique et fondamentale en profondeur est également nécessaire afin de déterminer le moment où le cours de l’actif atteindra son seuil de résistance et commencera à régresser. Un plus haut historique ne devrait pas, en soi, servir de base à la mise en place d’une stratégie de trading mais on peut – et on devrait – le considérer comme l’un des nombreux outils à prendre en compte.

Liens en rapport avec le plus haut historique (ATH)

Cours de clôture

Tendance baissière / Tendance orientée à la baisse

Cours de clôture précédent

Tendance

Tendance haussière / Tendance orientée à la hausse

Heure d’expiration

La date à laquelle un contrat d’options ou à terme expire.

Heure de la prime

L’heure de la journée où les primes Achat/Vente sont collectées dans votre fuseau horaire.

HKD

Le code devise officiel pour le Dollar de Hong Kong.

HRK

Le code devise officiel pour la Kuna croate.

HUF

Le code devise officiel pour le forint hongrois.

- I -

IB

Courtier remisier. Une personne ou une société qui introduit les traders à un courtier en échange d’une certaine commission. Veuillez visiter la page de nos partenariats pour plus de détails.

Indicateur économique

Des statistiques délivrées par le gouvernement (comme le produit intérieur brut d’un pays (PIB), l’indice des prix à la consommation (IPC), la production industrielle ou le taux de chômage), qui permettent une analyse de la performance de l’économie dans son ensemble.

Indice

Une mesure statistique de la variation de la valeur d’une économie ou d’un marché des valeurs mobilières. Le S&P500 des États-Unis, FTSE100 du Royaume-Uni et le DAX30 de l’Allemagne sont quelques exemples d’indices. Vous pouvez trouver une liste complète de tous les indices disponibles pour le trading avec Fortrade en cliquant ici.

Indice de pondération par capitalisations

Un indice boursier dans lequel chaque action est pondérée en fonction de sa capitalisation boursière. En conséquence, les entreprises ayant une capitalisation boursière supérieure ont plus d’influence sur les mouvements des cours que les entreprises ayant une capitalisation boursière inférieure. NASDAQ-100, FTSE 100 du Royaume-Uni, le CAC 40 de la France et le IBEX 35 de l’Espagne IBEX 35 sont des exemples d’indices de pondération par capitalisations.

Indice équipondéré

Un indice calculé en faisant la moyenne de la variation en pourcentage de chacune des actions cotées inclus dans le groupe, indépendamment de leur capitalisation boursière ou de leur taille économique (c’est-à-dire, les ventes et les revenus). En ce sens, il est différent d’un indice de pondération par capitalisations, dans lequel les actions sont pondérées sur une base quotidienne en fonction de leur valeur totale de marché. La plupart des indices largement utilisés tels que le S&P 500 offrent les versions équipondérées, en plus de leurs indices de pondération par capitalisations.

Instrument financier

Un actif/titre négociable de toute nature dont la valeur est déterminée soit directement (instrument en espèces ou en quasi-espèces) ou indirectement (instrument dérivé). Les instruments en espèce incluent les titres tels que les prêts et les dépôts. Les instruments dérivés incluent les entités sous-jacentes telles que les actions, les indices et les taux d’intérêt. Cliquez ici pour afficher la liste complète des instruments financiers que vous pouvez trader avec Fortrade.

Intérêt

L’argent périodiquement payé par un prêteur à un créancier en échange de l’utilisation de l’argent prêté ou pour différer le paiement d’une dette. Il est généralement prédéterminé en fonction de la taille du prêt ou de la dette, de la durée et du taux d’intérêt.

Intérêts courus

Les intérêts accumulés sur un titre à partir de primes et d’escomptes qui se rapportent directement à des transactions d’échange de dépôt (arbitrage de taux d’intérêt) sur la période de chaque transaction.

- J -

JPY

Le code devise officiel pour le Yen japonais.

- K -

Kiwi

Un nom commun pour désigner le Dollar néo-zélandais.

- L -

Le pétrole brut

Le pétrole brut, qu’est-ce que c’est ?

Le pétrole brut est l’une des matières premières les plus importantes cotées sur les marchés ouverts. On l’utilise pour la fabrication du diesel, de l’essence et d’autres combustibles fossiles. C’est une source d’énergie non renouvelable. C’est pourquoi, ces dernières années, on a fait beaucoup d’efforts pour trouver des sources d’énergie alternatives inépuisables, notamment l’énergie solaire et éolienne. De ce fait, on peut difficilement savoir combien de temps encore le pétrole brut pourra être considéré comme un produit de base. Il est cependant certain que c’est encore le cas et que de nombreux pays figurent parmi les principaux fournisseurs de brut, notamment : les États-Unis, la Russie et l’Arabie Saoudite. Le cours du pétrole brut reflète en général le pétrole WTI (West Texas Intermediate), qui est principalement exploité aux États-Unis, et le Brent brut européen. Le troisième principal indice de référence est le panier de bruts de l’OPEP.

Comme la plupart des matières premières, les principaux facteurs qui influent sur le cours du pétrole brut sont les stocks et la demande. Il est aussi extrêmement vulnérable aux facteurs externes. Par exemple, les membres de l’OPEP (l’Organisation des pays exportateurs de pétrole) décident par moments de limiter la production de pétrole, ce qui réduit les stocks mondiaux et entraîne une hausse du cours du pétrole. En revanche, lorsque les pays pétrolifères (les pays membres de l’OPEP, entre autres) produisent trop de pétrole, l’offre l’emporte sur la demande, entraînant ainsi une chute des prix.

Comment utiliser le pétrole brut ?

Alors que certains traders achètent du pétrole brut au prix spot (à ce moment-là, la propriété du pétrole change, ce qui se reflète sur le cours du brut), il est beaucoup plus courant de voir des traders acheter des contrats à terme sur le pétrole. Avec les contrats à terme, le prix convenu reflète ce que l’acheteur et le vendeur prédisent quant au prix du pétrole à une date future prédéterminée. Ceux qui tradent les CFD pétrolières prédisent principalement comment le cours du pétrole évoluera avant la clôture de la position.



En rapport avec le pétrole brut

Pétrole brut Brent (EB)
Fermer une position
Contrat à terme
Panier de l’OPEP
Spot
Brut WTI (CL)

Levier

Le taux auquel votre exposition à l’instrument financier est multiplié. Par exemple, si le ratio de levier est de 1:30, vous pouvez acheter une valeur de 30 € de l’instrument à un coût de 1 €.

Liquidation forcée des positions courtes

Une situation dans laquelle les traders détenant des positions courtes trouvent que le prix du marché ou du titre n’a pas chuté comme ils l’espéraient (c’est-à-dire, le prix de la demande excède le prix de l’offre), et, en conséquence, se pressent pour couvrir leurs positions, ce qui, à son tour, provoque une forte augmentation du prix du marché ou du titre.

Liquidité

La capacité d’un titre ou d’un instrument financier à être acheté ou vendu avec facilité, ou (concernant un marché financier), la capacité d’effectuer de gros volumes de transactions. Le contraire du non liquide.

LSE

Une abréviation pour London Stock Exchange.

LTC

Le code devise du Litecoin.

- M -

Marché

Fait référence au marché/bourse spécifique sur lequel l’instrument financier est échangé.

Marché à terme

Un marché pour l’achat et la vente de contrats à terme d’un instrument financier ou d’un titre à une date ultérieure et à un prix fixe.

Marché actif

Un marché dans lequel beaucoup d’achats et de ventes sont en cours.

Marché baissier

Une condition de marché dans laquelle les prix des titres sont en baisse de 20% ou plus. Elle est généralement accompagnée d’un pessimisme généralisé qui, à son tour, nourrit le flux de sentiments négatifs. À son opposé, il y a le marché haussier dans lequel le sentiment à l’égard des prix est plutôt positif.

Marché centralisé

Un marché national ou local dans lequel des titres et instruments financiers sont négociés à des prix fixes sans l’influence d’un marché en concurrence. Les cours des titres cotés sur le marché représentent le seul prix qui est disponible pour les traders qui cherchent à acheter ou vendre un certain titre. Les principaux marchés centralisés à travers le monde incluent les marchés boursiers tels que le TSE, les marchés de titres et de marchandises tels que le CME et le ASE. Le marché de change, en revanche, est un marché décentralisé car il n’y a pas de lieu physique unique où les investisseurs peuvent aller faire du trading des devises.

Marché des changes

Un marché mondial décentralisé pour la négociation des devises étrangères. En termes de volume de transactions, le marché des changes est le plus grand marché financier au monde, avec un chiffre d’affaires quotidien de plus de 5 milliards de dollars.

Marché haussier

Un marché où les prix sont généralement en hausse. On parle aussi d’un marché à la hausse (ou Bull Market).

Marchés de gré à gré (OTC : over the counter)

Qu’est-ce qu’un marché OTC ?

Un marché de gré à gré est un marché décentralisé où les actifs, notamment certaines devises, qui ne sont pas négociés sur des marchés boursiers centralisés peuvent être négociés. Comme les marchés de gré à gré ne sont pas centralisés et ne sont réglementés par aucune autorité gouvernementale, ils seront souvent moins transparents que les marchés centralisés, et donc plus risqués.

Comment utiliser un marché OTC ?

La négociation sur un marché de gré à gré est similaire à la négociation sur un marché centralisé. Les traders trouvent un courtier, qui sert d’intermédiaire entre eux et les autres courtiers, ainsi qu’avec les sociétés et les entreprises qui ne sont pas cotées sur des bourses centralisées. L’une des principales différences entre un marché de gré à gré et un marché des changes est que sur un marché de gré à gré, les courtiers ont plus de flexibilité sur les prix d’achat et de vente qu’ils fixent eux-mêmes. Par conséquent, un courtier peut coter un prix à un client et un prix différent à un autre, et il peut y avoir des différences dans l’écart entre les cours acheteur et vendeur (Bid-Ask Spread).

 
Liens relatifs aux Marchés OTC

Marché d’actifs
Spread Bid-Ask (Fourchette de cotation)
Marché centralisé

Marchés dérivés

Les marchés pour l’achat et la vente d’instruments dérivés. Il existe deux grands types de marchés dérivés : les marchés réglementés de contrats à terme et d’options, les marchés d’options et les marchés de contrats à terme de gré à gré.

Marge

Sur les marchés financiers, la marge indique la garantie nécessaire qu’un investisseur doit déposer pour détenir une position de trading dans un titre ou un instrument financier.

Marge disponible

Le montant d’argent garanti qui reste sur votre compte et/ou le montant maximal autorisé pour des transactions. Augmentations ou diminutions selon votre compte de résultat ouvert. Le calcul de la marge disponible exclut les positions tenues à des fins de couverture.

Marge disponible = Capital – Marge.

Marge initiale

Fait référence au montant de l’argent garanti qui reste sur votre compte et/ou le montant maximal possible autorisé pour des opérations financières. Augmentations ou diminutions selon votre compte de résultat ouvert. Le calcul de la marge initiale exclut les positions tenues à des fins de couverture.

Marge libre

La marge libre fait référence à la marge disponible dont dispose un trader pour ouvrir une position de trading d’un titre ou d’un instrument financier. La marge libre équivaut donc aux ‘fonds propres’ du trader (moins) la ‘marge utilisée’. La marge libre augmente ou diminue selon le montant total des profits réalisés ou des pertes encourues par le trader.

Marge utilisée

Le montant d’argent utilisé pour ouvrir les position(s) tenue(s). Notez que les opérations sur marge nécessitent qu’une certaine garantie existe pour ouvrir une position de transaction. Si ce montant n’est pas maintenu, Fortrader fermera automatiquement vos positions ouvertes.

Matières premières (Commodity)

Que sont les matières premières ?

Les matières premières sont des produits agricoles ou des produits de base qui peuvent être achetés, vendus ou échangés. Ils sont répartis en quatre groupes de base :

  • Énergie (essence, pétrole brut et gaz naturel)
  • Agriculture (blé, café, sucre et maïs)
  • Bétail (vaches, porcs et moutons)
  • Métaux (or, argent et cuivre)

 

Les prix des matières premières dépendent fortement de l’offre et de la demande et, à ce titre, sont souvent fortement influencés par les conditions météorologiques, les catastrophes naturelles et les événements géopolitiques. Par conséquent, une analyse fondamentale solide est essentielle à la réussite du trading des matières premières.

Comment utiliser les matières premières ?

Les traders peuvent négocier le prix d’une marchandise, le plus souvent sous la forme d’un contrat à terme. Il s’agit d’un contrat dans lequel un négociant achète des actions de la marchandise à une date ultérieure, mais dans lequel un certain prix est garanti, dans le cas où des facteurs externes, comme des catastrophes météorologiques ou des événements géopolitiques, influent sur le prix de la marchandise. Pour les CFD sur matières premières, les traders investissent en analysant si le prix de la matière première augmentera ou baissera sue une période prédéterminée.

Liens concernant les matières premières

Marchés actifs
CFD
Contrats à terme (futures)

MetaTrader 4 (MT4)

Qu’est-ce que MetaTrader 4 ?

MetaTrader 4 (MT4) est une plateforme de trading de forex très populaire utilisée par de nombreux courtiers en ligne utilisant la technologie, dont Fortrade.com. MT4 peut être téléchargé gratuitement et fournit un outil efficace pour le trading en ligne de forex, des marchés à terme et des CFD, tant à partir d’un PC que de tablettes et de smartphones. La plateforme propose des signaux de trading et des analyses d’experts pour que les utilisateurs puissent mettre en place des stratégies efficaces de trading. La plateforme est accessible depuis n’importe où à partir du moment où une connexion internet est disponible.

Comment utiliser MetaTrader 4 ?

Une fois que la plateforme MT4 a été téléchargée et personnalisée selon les préférences du trader, il devient relativement simple de trader le forex avec MT4. Dans la colonne « Observation du marché », choisir la devise que vous souhaitez trader (les prix d’achat et de vente sont clairement indiqués). Une autre fenêtre va s’ouvrir pour que vous puissiez choisir le volume que vous souhaitez vendre ou acheter. Saisissez les détails de la transaction que vous souhaitez effectuer et cliquez sur le bouton « Acheter » ou « Vendre ». La plateforme MT4 conservera la trace de toutes les transactions effectuées pour vous. Lorsque vous achetez et vendez, la plateforme MT4 vous permet également de placer des ordres Stop Loss et Take Profit. Sur Fortrade.com, la plateforme MT4 peut être téléchargée ici.

Links related to MetaTrader 4
Spread bid-ask
Courtier
Acheter
Paire de devises
Vendre
Stop Loss (S/L)
Take Profit (T/P)
Web Trader / Plate-forme Web de trading

Mini CFD sur indice

Les mini-contrats pour différence (CFD) portent sur des tailles de lots plus réduites que leurs indices de base.
Cela permet aux traders d’acheter et de vendre des CFD sur indices populaires avec moins d’investissement en capital.

Fortrade propose des « mini » CFD sur les indices suivants :

IndiceSymboleTaille de lot (Lot Size)Mini contratSymboleTaille de lot (Lot Size)
CAC 40CAC40100CAC 40 miniCAC40-m10
Germany 30GER30100Germany 30 miniGER30-m10
FTSE 100FTSE 100100FTSE 100 miniFTSE 100-m10
Dow 30DJ30100Dow 30 miniDJ30-m10
NASDAQ 100NASDAQ100100NASDAQ 100 miniNASDAQ100-m10
S&P 500S&P500100S&P 500 miniS&P500-m10

 

 

Montant de trading

Blocs ou portions spécifiques de trades. La valeur d’un trade correspond à un nombre intégral d’unités de trading. Par exemple, les contrats d’or et d’argent sont achetés et vendus en des tailles de lots de 10 et 1 000 onces troy, respectivement.

Montant échangeable

La quantité d’un instrument échangeable en valeur, taille ou poids. Par exemple, en paires de devises, le « Montant » se réfère au nombre d’unités de la monnaie de base (dénominateur). Lors de l’échange de matières premières, d’actions et d’indices, le« Montant » diffère selon le type d’instrument.

Montant maximal de trading

Le montant maximal des fonds pouvant être alloués pour une position longue ou courte selon les exigences spécifiques du trading d’un titre ou d’un instrument financier qu’un trader souhaite négocier.

Montant minimal de trading

Le montant minimal des fonds pouvant être alloués pour une position longue ou courte selon les exigences du trading d’un certain titre ou instrument financier qu’un trader souhaite négocier. Il peut également varier en fonction du solde du compte spécifique d’un trader.

Montant minimal de trading

Le montant minimal des fonds pouvant être alloués pour une position longue ou courte selon les exigences du trading d’un certain titre ou instrument financier qu’un trader souhaite négocier. Il peut également varier en fonction du solde du compte spécifique d’un trader.

Montant minimum du dépôt de garantie initial

Le pourcentage du prix d’achat de titres auquel le trader peut acheter (soit en espèces, soit en titres sur marge).

Moyenne mobile (MM)

Un indicateur fréquemment utilisé dans l’analyse technique pour identifier et démontrer la valeur moyenne du prix d’un titre ou d’un instrument financier sur une période de temps spécifique. La MM est utilisée pour uniformiser les données sur les prix et aider à confirmer les tendances et les directions des prix. On parle aussi de moyenne mobile simple ou MMS. Il existe trois principaux types de moyennes mobiles utilisées dans le domaine du trading en forex : simple, pondérée et exponentielle.

Moyenne Mobile Exponentielle (MME)

Un type de moyenne qui donne plus de poids aux changements récents des prix, ce qui signifie qu’elle réagit beaucoup plus vite que la moyenne mobile simple.

Moyenne mobile pondérée (MMP)

Un type de moyenne mobile qui donne encore plus de poids aux récents changements dans les prix qu’une moyenne mobile exponentielle (MME), ce qui signifie qu’elle réagit très rapidement aux tendances potentielles du marché.

MXN

Le code devise officiel pour le Peso mexicain.

- N -

NASDAQ

Une abréviation pour le National Association of Securities Dealers Automated Quotations. Elle représente le deuxième plus grand marché boursier aux États-Unis et dans le monde.

Négociation de gré à gré

Un contrat à terme de gré à gré, familièrement connu sous son nom anglais de « Forward », est un accord d’achat ou de vente d’une marchandise, d’un titre ou d’un instrument financier à une date future déterminée, à un prix déterminé. C’est un contrat conclu et la marchandise ou l’actif financier seront livrés – contrairement à une option qui offre un choix de parachever ou non la transaction. Contrairement aux contrats à terme, les contrats à terme de gré à gré ne sont pas des contrats comportant des conditions contractuelles standard. Ils sont établis sur mesure entre l’acheteur et le vendeur pour chaque trade, et sont achetés et vendus de gré à gré et non en bourse.

Ninja

Un surnom pour la paire Dollar américain-Yen japonais (USD/JPY).

NOK

Le code devise officiel de la Couronne norvégienne.

Non liquide

Les titres et autres instruments financiers sont considérés comme non liquides lorsqu’il n’y a que peu de traders qui les achètent et les vendent. Un marché non liquide est un marché avec peu de participants et une activité de trading à faible volume. C’est l’opposé de la liquidité.

NYSE

Une abréviation pour New York Stock Exchange.

NZD

Le code devise officiel pour le Dollar néozélandais.

- O -

Obligation

Un contrat légal dans lequel un emprunteur (émetteur de l’obligation) tel qu’un gouvernement, un établissement de crédit ou une société, émet un certificat par lequel il promet de payer un prêteur (obligataire) un taux d’intérêt spécifique pour une durée déterminée, et racheter par la suite le contrat à sa valeur principale une fois que celui-ci aura atteint son échéance. Cliquez ici pour en apprendre plus sur les obligations d’État offertes par Fortrade.

Obligation d’État

Un titre d’emprunt émis par un gouvernement national, en général avec une promesse de payer des intérêts périodiques à l’échéance ou à la fin de la date du titre. Dans la plupart des cas, une obligation d’État est émise en monnaie locale. Aussi appelée « Obligation souveraine ».

OCDE

Une abréviation pour l’Organisation pour la coopération et le développement économique.

Ordre au marché

Un ordre à acheter ou vendre au prix actuel du marché.

Ordre en attente

Un ordre qui n’a pas encore été exécuté et n’est donc pas encore devenu un trade réel. Il peut, par exemple, être un ordre indiquant que le trader déclare son intention d’« acheter » ou de « vendre » un instrument financier seulement lorsqu’il atteint (touche) un niveau au-dessus ou en dessous d’un certain niveau de prix.

Ordre Stop suiveur

Un ordre Stop est utilisé pour clôturer automatiquement une position à un certain pourcentage ou à une certaine valeur décimale du Dollar (au-dessus/en dessous) du prix de marché d’un titre ou d’un instrument financier. Comme son nom l’indique, l’ordre Stop suit le prix du marché, assurant ainsi un ajustement à la hausse du déclenchement de l’arrêt (lorsque la tendance du marché est haussière) et un ajustement à la baisse du déclenchement de l’arrêt (lorsque la tendance du marché est baissière).

- P -

P/E

Ratio cours/bénéfice.

Paire de devises

L’échange d’une unité de devise contre une autre unité de devise. La devise qui est cotée (= dénominateur) est considérée comme la devise de base et la devise utilisée comme référence est appelée Devise d’échange ou Devise de cotation (= numérateur). Le résultat d’une paire de devises est son taux de change. Cliquez ici pour afficher la liste complète des paires de devises disponibles au trading.

Paires de devises croisées

Les paires de devises croisées, qu’est-ce que c’est ?

Les devises étrangères se négocient toujours en paires – la valeur d’une devise comparée à celle d’une autre devise.. Les paires de devises croisées, également connues sous le nom de paires de devises secondaires, sont des paires qui n’incluent pas le dollar US$, mais qui incluent au minimum l’une des trois principales devises internationales. C’est-à-dire que la paire inclut au moins une, voire deux des devises suivantes : le yen japonais, la livre Sterling ou l’Euro. Il ne faut pas confondre les paires de devises croisées avec les sept paires de devises principales, qui incluent toutes le dollar américain par rapport à l’une des six autres devises les plus liquides du monde.

Comment se servir des paires de devises croisées ?

En fonction de la volatilité et de la liquidité du marché sur lequel un trader souhaite investir, les paires de devises croisées peuvent s’avérer comme un investissement plus sûr qu’une paire de devises principales. Comme c’est le cas avec toutes les autres paires de devises, les taux peuvent être influencés par un certain nombre de facteurs, tels que les actualités économiques, les événements géopolitiques, et même par la météo à l’échelle mondiale. Le site web de Fortrade propose un certain nombre de paires croisées parmi lesquelles les traders peuvent choisir.

Liens en rapport avec paires de devises croisées
Paire de devises
EUR
GBP
Marché des changes
JPY
Principales paires de devises (Majors)
Paires de devises secondaires (Minors)

Paires de devises exotiques (Exotics)

Que sont les paires de devises exotiques ?

La plupart des opérations de change s’effectuent entre les devises principales (USD contre l’une des six autres devises principales – EUR, GBP, JPY, CHF, CAD, AUD, NZD) ou les devises secondaires (à l’exclusion de l’USD, mais qui incluent soit l’EUR, la GBP ou le JPY). Lorsque l’USD, ou l’une des autres devises principales est échangé contre une devise dont le volume de trading est beaucoup plus faible, on parle d’une paire de devises exotique. Exemples de paires exotiques : USD/RUB (U.S. Dollar contre Rouble russe), GBP/TRY (Livre Sterling contre Lire turque), et EUR/SEK (Euro contre Couronne suédoise).

Comment utiliser les paires de devises exotiques ?

Les traders qui choisissent de minimiser leurs risques (ainsi que leurs revenus potentiels) peuvent décider de trader des exotiques parce qu’elles sont moins liquides que les paires de devises principales et secondaires. Les paires exotiques sont affectées par la plupart des mêmes facteurs que les paires de devises dont la liquidité est plus élevée, tels que les annonces économiques, les événements géopolitiques et la météo mondiale, et peuvent donc servir de « banc d’essai » pour les opérations à plus haut risque. Le site web de Fortrade propose un certain nombre de paires exotiques parmi lesquelles les traders peuvent choisir.

 

Liens connexes pour les paires de devises exotiques

AUD
CAD
CHF
Paire de devises
EUR
GBP
Change
Non liquide
JPY
Liquidité
Paires de devises principales (Majors)
Paires de devises secondaires (Minors)
NZD
USD

Paires de devises majeures (Majors)

Que sont les paires de devises majeures ?

Les devises étrangères sont toujours échangées par paires – il s’agit de la valeur d’une devise par rapport à une contrepartie. Les principales paires de devises font correspondre le dollar américain à chacune des sept autres grandes monnaies – l’euro, le yen japonais, la livre sterling, le franc suisse, le dollar canadien et le dollar australien, et le dollar néo-zélandais. Les sept paires de devises suivantes sont les plus couramment négociées et les plus actives sur les marchés Forex mondiaux :

 

 

De ces paires, l’EUR/USD est de loin la paire la plus couramment échangée, atteignant un tiers du marché mondial des changes.

Comment utiliser les paires de devises majeures ?

Les traders suivent les différents facteurs qui affectent les prix des devises, notamment les déclarations économiques, les événements géopolitiques et même la météo mondiale, afin de déterminer les devises qu’ils souhaitent acheter ou vendre à un moment donné. Les principales paires de devises ont tendance à être les plus volatiles, et donc les plus couramment négociées. Le site Web de Fortrade offre toutes les paires principales que les traders peuvent choisir.

 

Contenu de Fortrade.com lié aux paires de devises majeures

USD
AUD
CAD
CHF
Paires de devises croisées
Paires de devises
EUR
GBP
Marché des changes (Forex)
JPY
Paires de devises mineures
NZD

Paires de devises mineures (Minors)

Quelles sont les paires de devises mineures ?

Les devises étrangères sont toujours échangées par paires, il s’agit de la valeur d’une devise par rapport à une contrepartie. Les paires de devises mineures, également connues sous le nom de paires de devises croisées, sont des paires qui n’incluent pas le dollar américain, mais qui incluent au moins l’une des trois autres grandes monnaies du monde. C’est-à-dire le yen japonais, la livre sterling ou l’euro, mais pas deux en même temps. Les paires de devises mineures ne doivent pas être confondues avec les sept principales paires de devises, qui comprennent toutes le dollar américain par rapport à l’une des six autres devises les plus liquides au monde.

Comment utiliser les paires de devises mineures ?

En fonction de la volatilité et de la liquidité d’un marché sur lequel un trader souhaite investir, il peut trouver que les paires de devises mineures sont un investissement plus sûr qu’une paire de devises majeures. Comme c’est le cas pour toutes les autres paires de devises, les taux peuvent être influencés par plusieurs facteurs, comprenant les déclarations économiques, les événements géopolitiques et même la météo mondiale. Le site Web de Fortrade propose plusieurs paires mineures que les traders peuvent choisir.

 

Liens utiles pour les paires de devises mineures

Paires de devises croisées
Paire de devises
EUR
GBP
Marché des changes (Forex)
JPY
Paires de devises majeures

Panier de l’OPEP

Une moyenne pondérée des prix du pétrole recueillis auprès de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (un groupe de 13 grands pays producteurs de pétrole). Le prix ​​moyen du pétrole selon le panier de l’OPEP est basé sur la production et les exportations de chaque pays. Les deux autres références majeures dans le pétrole brut sont le Brent et West Texas Intermediate (WTI).

Payment Card Industry Data Security standard (PCI DSS)

Une norme de sécurité de l’information exclusive pour les institutions financières et les sociétés qui effectuent des transactions en ligne via les grands fournisseurs de cartes de crédit et de cartes de débit (Visa, MasterCard, American Express, etc.). Administré et géré par le conseil international Payment Card Industry Security Standards Council, le PCI DSS est conçu pour accroître la protection des données des détenteurs de cartes et de réduire le risque de fraude par cartes de crédit. Les firmes de courtage telles que Fortrade doivent se conformer à cette norme afin de maintenir l’accréditation.

Perte encourue

Le montant d’argent perdu suite à la liquidation d’une position.

Pétrole brut Brent (CL)

Un pétrole de référence léger et doux, extrait de gisements pétrolifères en mer du Nord au Royaume-Uni (également connu sous le nom de BFOE Quotation et UK OIL). Il est utilisé pour déterminer le prix de deux tiers.

PIB

Une abréviation qui désigne le bénéfice intérieur brut, l’un des principaux indicateurs utilisés pour mesurer la santé de l’économie d’un pays.

Pic

Le point le plus élevé (c’est-à-dire, prix, taux, valeur) d’un titre ou d’un instrument financier donnés à un moment précis.

Pip

Un point numéral du prix d’un titre ou d’un instrument financier qui désigne le plus petit montant par lequel il peut être modifié. En forex, la plupart des devises ont quatre décimales, et un pip est donc une unité du quatrième point décimal (c’est-à-dire, 0,0001 de la valeur de la devise). Dans certaines devises, telles que le Yen japonais, un pip peut être au deuxième point décimal – ce qui lui donne une valeur de 0,01 de la devise.

Plateforme de trading de bureau

Un logiciel téléchargeable à travers lequel les traders peuvent accéder aux marchés financiers, ouvrir, modifier et fermer des positions de trading en ligne, et recevoir un flux en direct de cotations, de graphiques et d’autres indicateurs techniques, sur un PC ou un Mac, de bureau ou portable.

Plateforme de trading mobile

Une application mobile téléchargeable à travers laquelle les traders peuvent accéder aux marchés financiers, ouvrir, modifier et fermer des positions de trading en ligne, et recevoir un flux en direct de cotations, de graphiques et autres indicateurs techniques.

PLN

Le code devise officiel pour le Zloty polonais.

Plus haut/bas des cinquante-deux (52) semaines

Les prix les plus élevés et les plus bas qu’un titre ou instrument financier a négocié au cours des 52 dernières semaines.

Portefeuille

Un ensemble de placements détenu par un trader particulier ou une entité financière.

Position

Votre décision d’acheter ou de vendre un instrument échangeable. Acheter signifie que vous évaluez que sa valeur va augmenter. Vendre signifie que vous pensez qu’elle va chuter.

Position au jour le jour

Un trade qui reste ouvert toute la nuit d’un jour ouvrable à l’autre.

Position nette

La différence entre les positions longue (achat) et courte (vente) d’un trader à un moment donné. Par exemple, s’il dispose de 4 positions longues et 2 positions courtes, sa position nette serait: 4 – 2 = 2

Position ouverte

Tout trade qui a été entré et n’a pas encore été clôturé avec un trade inverse. Une position ouverte peut exister suivant une position longue (aussi appelée « buy ») ou une position courte (aussi appelée « sell »).

Pourcentage de marge

Le ratio de pourcentage entre votre capital et la marge disponible.

Pourcentage de marge = Capital x 100 /  Marge libre

Prime Achat

Un paiement d’intérêt nécessaire pour le maintien de l’instrument financier en position longue jusqu’au lendemain.

Prime Vente

Un paiement d’intérêt nécessaire pour le maintien de l’instrument financier en position longue jusqu’au lendemain.

Produit dérivé

Un instrument financier ou un titre dont la valeur est dérivée et est dépendant de la valeur d’un autre actif sous-jacent ou instrument financier (tels qu’un taux de change, une marchandise, une action, un indice, une obligation ou un contrat hypothécaire). La principale utilisation des produits dérivés est de réduire le risque pour une partie tout en offrant un rendement potentiellement élevé avec un risque plus élevé pour une autre partie. Il existe quatre principaux types de contrats de produits dérivés: à terme de gré à gré, contrats d’options, contrats à terme et contrats swaps.

Profit

Un gain financier, en particulier la différence entre le montant gagné et le montant dépensé dans le trading de titres ou d’instruments financiers.

- Q -

Quantitatif

Se rapportant à quelque chose mesuré par des données quantifiables (c’est-à-dire, des propriétés objectives telles que montant, pourcentage ou ratio).

- R -

P&L (Pertes et profits)

Qu’est-ce qu’un P&L ?

Un P&L (Pertes et profits) est un compte financier que les traders Forex reçoivent pour résumer toutes les positions ouvertes qu’ils ont, en termes de profits gagnés et de pertes encourues.

Comment utiliser un P&L ?

Savoir quand ouvrir et fermer une position est la clé du succès du trading Forex. En examinant attentivement le P&L, un trader peut déterminer quels marchés se comportent de manière haussière et lesquels sont plutôt baissiers. Ce faisant, les traders sont mieux armés pour prendre des décisions éclairées concernant les stratégies de trading à court et à long terme.

 

Liens relatifs au P&L

Baissier/Baisse
Marché baissier
Haussier/Hausse
Marché haussier
Fermer une position
Ouvrir une position

Rapport après-vente

Qu’est-ce qu’un Rapport après-vente ?

Un Rapport après-vente est le rapport initial publié par une entreprise après avoir commencé la négociation sur la bourse. En règle générale, avant de commencer à la négociation en bourse, une banque d’investissement évalue la valeur de l’entreprise et détermine comment répartir cette valeur en actions qui seront vendues au public et ce après une première vente d’actions à de grands investisseurs, connue sous le nom de marché primaire. Une fois les principales ventes réalisées, la société peut être négociée au sein d’une grande bourse, comme la Bourse de New York (NYSE) ou le NASDAQ. Cela se produit lorsque certains des investisseurs initiaux décident de vendre une partie (ou la totalité) de leurs actions que n’importe quel investisseur peut par la suite acheter.

Une fois que les offres apparaissent sur le marché secondaire, la société publie un rapport sur le marché secondaire, indiquant le nom de la société, son symbole boursier, la date, les prix et la date de clôture de l’offre. Souvent, les rapports de marché secondaire fourniront des informations supplémentaires, notamment des données financières et des ratios, ainsi qu’une description de la société.

Comment utilise-t-on un Rapport après-vente ?

Les rapports de marché secondaire sont extrêmement utiles aux investisseurs pour évaluer l’intérêt public initial d’une société nouvellement négociée. Bien qu’elles ne garantissent pas la façon dont la valeur de marché de la société évoluera à l’avenir, elle donne aux investisseurs et aux négociants une idée raisonnable de ce qu’il faut chercher et leur indique si l’achat d’actions au début constituerait un investissement judicieux. Les traders CFD peuvent investir sur la manière dont le prix du marché va changer dans les jours qui suivent immédiatement un rapport sur le marché secondaire.

 

Relatifs au rapport sur le marché secondaire

NASDAQ
NYSE

Rapport financier

Un résumé de toutes les transactions et les positions (à la fois longues et courtes) entre un courtier et un client. Aussi connu sous le nom de « Relevé de compte ».

Ratio Put/Call

Le nombre d’options Put (options de vendre des actifs négociés) par rapport au nombre d’options Call (options pour acheter des actifs négociés). Il agit comme un important indicateur pour déterminer la tendance générale du marché.

RBA

Reserve Bank of Australia, la banque centrale de l’Australie.

RBNZ

Reserve Bank of New Zealand, la banque centrale de la Nouvelle-Zélande.

Réévaluation

Un changement officiel dans le prix d’un titre ou d’un instrument financier, en particulier à l’égard d’une devise (où il signifie une augmentation de la valeur de son taux de change). Le contraire de la dévaluation.

Rendement

Le taux de rendement sur un titre ou un placement financier (généralement versé sous forme de dividendes et calculé à un taux annuel).

Rendement annuel en pourcentage (APY)

Le rendement annuel en pourcentage est le taux de rendement annuel (TRA) d’un placement. Par exemple, un placement de 10 000 £ à 5% par an rapporte 500  £ par an et a un TRA de 5%. Aussi appelé le taux annuel en pourcentage, ou simplement TAP.

Reprise

Une augmentation soutenue du prix d’un titre ou d’un instrument financier. Désigne généralement une reprise après une période de déclin.

Ressac

Réduction du prix ou diminution de la demande d’un certain titre ou instrument financier (depuis son pic). On parle aussi d’un renversement des prix.

Risque du marché

L’éventualité que la valeur d’un titre ou d’un instrument financier subira des pertes en raison de facteurs de performance tels que les fluctuations défavorables des prix, les changements macroéconomiques nationaux ou mondiaux. Aussi appelé « risque systématique ».

RUB

Le code devise officiel de la Rouble russe.

- S -

Séance américaine de trading

Débute à 12h00 – 13h00 GMT et dure jusqu’à 21h00 – 22h00 GMT. Aussi connue sous le nom de Séance de bourse de New York.

Séance asiatique de trading

Pendant l’été, elle débute à 00h00 GMT et dure jusqu’à 9h00 GMT, et pendant l’hiver, elle débute à 23h00 GMT et dure jusqu’à 08h00 GMT. Aussi appelée Séance de bourse de Tokyo.

Séance européenne de trading

Débute à 07h00 GMT et dure jusqu’à 16h00 – 17h00 GMT. Aussi connue sous le nom de Séance de bourse de change de Londres.

Secteur clé

Un secteur d’activité qui est essentiel pour l’économie d’un pays.

SEK

Le code devise officiel de la Couronne suédoise.

Sell

Prendre une position courte sur un titre négociable tel qu’une paire de devises, une action, un indice ou une marchandise. C’est l’opposé de « Buy » (ou position longue).

Seuil de résistance

Un cours « plafonné » au-dessus duquel il est impossible pour un marché, un titre ou un instrument financier de grimper L’opposé de seuil de soutien.

Seuil de soutien

Un prix « plancher » en dessous duquel on considère qu’un marché, un titre ou un instrument financier ne déscendra pas. Le contraire du seuil de résistance.

SGD

Le code devise officiel pour le Dollar de Singapour.

Short Squeeze

Qu’est-ce qu’un short squeeze ?

Un short squeeze se produit quand les traders qui ont une position courte (de vente) se voit obligés de racheter les actifs à un taux plus élevé que celui qu’ils souhaitaient, créant ainsi un pic plus élevé du prix de cet actif.

En substance, un short squeeze se produit quand les traders ont anticipé la baisse du prix d’un actif, et ont donc vendu cet actif à un taux élevé en s’attendant à le racheter à un taux plus bas pour en retirer un profit considérable. Cependant, si le marché se trouve être étonnement haussier, et que le prix de l’actif continue de grimper, certains traders peuvent paniquer et liquider leur position, même à un prix plus élevé, dans le but de limiter leurs pertes. En faisant cela, ils causent une augmentation de la demande pour cet actif, ce qui en augmentent encore le prix.

Comment un short squeeze affecte les traders sur le marché des devises ?

Le short squeeze est fondamentalement une situation dans laquelle un trader est capable de limiter ses pertes, tout en s’assurant que l’actif en question restera indisponible au prix plus bas qu’il avait anticipé pour encore quelque temps. Un short squeeze est loin d’être une situation idéale pour un trader mais cela l’aide certainement à éviter bien pire.

 

Liens en rapport avec le short squeeze

Marché haussier  / Haussier
Acheter
Clôturer une position
Vendre

Solde du compte

Le montant d’argent dans un compte au début d’un jour ouvrable, y compris tous les dépôts, les retraits et/ou autres espèces et quasi-espèces (= le crédit moins le débit). Si un trader décide de fermer une position ouverte, le solde du compte sera modifié en fonction du montant de son profit ou de sa perte.

Solidité financière

Une mesure de l’utilisation d’une margeg à partir de positions actuellement ouvertes. Egale à votre capacité à tenir et à ouvrir de nouvelles positions.

Sous-performance

Une situation dans laquelle un titre ou un instrument financier est censé être moins rentable que le marché global. Aussi appelée « sous-performance du marché ». L’opposé de la surperformance.

Spot

Un trade qui nécessite un règlement immédiat (dans la plupart des cas : dans les deux jours ouvrables après son exécution).

Spread

La différence entre un bid (le prix auquel un courtier ou un contrepartiste est prêt à acheter un titre ou un instrument financier) et un ask (le prix auquel un courtier ou un contrepartiste est prêt à vendre un titre ou un instrument financier).

Spread bid-ask

Le montant par lequel le prix « ask » dépasse le prix « bid ». Ceci est essentiellement la différence de prix entre le prix le plus élevé que le courtier est prêt à payer pour un titre, et le prix le plus bas auquel il est prêt à vendre le titre. Le spread bid-ask est également connu comme spread achat-vente, écart demande-offre, ou tout simplement bid-ask.

SSL

Secure Sockets Layer. Fournit et maintient une connexion cohérente entre les navigateurs et les sites Web, ce qui permet la transmission sécurisée des données personnelles des utilisateurs.

Sterling

Un surnom pour la Livre sterling (GBP).

Stop Loss (S/L)

Un ordre de marché qui ferme automatiquement la positon d’un titre ou d’un instrument financier non rentable lorsqu’il atteint un prix déterminé, dans le but de limiter la perte et éviter le dérapage. Un S/L peut être utilisé aussi bien en cas de positions longues (achat) qu’en cas de positions courtes (vente). Il est aussi appelé « ordre stop » ou « ordre à seuil de déclenchement ».

Soyez averti : un S/L Fortrade n’est pas garanti et en situation très forte volatilité, il peut s’avérer inefficace et ainsi causer de nouvelles pertes.

Stop Out

Un niveau de marge (représenté en pourcentage) auquel une plateforme de trading fermera automatiquement les positions de trading ouvertes (de la position la moins rentable et jusqu’à ce que l’exigence en niveau de marge soit atteinte) afin d’éviter d’autres pertes potentielles.

Surperformance

Une situation dans laquelle un titre ou un instrument financier est censé être plus rentable que le marché global. Aussi appelée « surperformance du marché ». L’opposé de sous-performance.

Swap

Qu’est-ce que le swap ?

Le swap est le montant débité/crédité au jour le jour pour une position ouverte. Ce montant reflète la différence de taux d’intérêt entre les banques centrales (sur la base des taux du marché et des spreads) des deux actifs concernés. Les swaps sont crédités ou débités une fois pour chaque jour de la semaine, à l’exception du mercredi, jour où ils sont crédités ou débités 3 fois leur montant habituel. Les frais de swap sont comptabilisés quotidiennement à 20h59 GMT.

De quelle manière les traders sont-ils touchés par les frais de swap ?

Les frais de swap sont publiés sur une base quotidienne par les instituts financiers avec lesquels Fortrade travaille, et ils sont calculés et déterminés selon divers critères de gestion des risques et en fonction des conditions du marché. La prime de swap est calculée de la manière suivante :

Pip (en fonction de la taille de la transaction) * taux de swap en pips * nombre de nuits = débit/crédit de points swap

Exemple de Forex:
Vous ouvrez une position courte (vente) sur la paire EUR/USD pour 1 lot avec un compte en USD :

  • 1 lot = 100 000
  • 1 Pip Value = 10 USD
  • Taux de swap = -3,2839 Points (équivalent à 0,32839 pips)
  • Nombre de nuits = 1

Prime de swap : 10 * 0,32839 * 1 = 3,2839 USD

Exemple de CFD
Vous ouvrez une position longue (achat) sur le pétrole brut pour 1 lot (1 000 barils) avec un compte en USD :

  • Taux de swap = -0,3807
  • Valeur de 1 cent = 10 USD
  • Nombre de nuits = 1

Prime de swap : 10 * -0,3807 * 1 = -3,807 USD

Links related to Swap
Banque centrale (BC)
Paire de devises
Marché des changes
Taux d’intérêt
MetaTrader 4 (MT4)
Position au jour le jour

Swissy

Qu’est-ce que le Swissy ?

Un « Swissy » a deux significations dans le monde du forex. C’est un terme générique et familier pour désigner le Franc Suisse (CHF). Plus communément, le terme « Swissy » désigne la paire de devises USD/CHF, qui mesure la force du dollar américain par rapport au Franc suisse. On la considère comme l’une des paires de devises les plus importantes.

Comment utiliser le Swissy ?

Comme dans toutes les paires de devises, la première devise nommée est la « devise de base », qui est toujours égale à 1. La seconde devise est la « devise de cotation » ou « devise d’échange », qui représente la valeur d’une unité de la devise de base. Par exemple, si le Swissy, c’est à dire la paire USD/CHF, cote 1,01652, cela signifie que 1 dollar américain équivaut à 1, 01652 Francs suisses. Si le Swissy grimpe jusqu’à 1,02000, le dollar américain est plus fort, car il permet d’acheter plus de Francs qu’auparavant. Si le Swissy baisse jusqu’à 1,01225, le Franc est plus fort. Sur Fortrade, le graphique de l’évolution des cours du Swissy, actualisé chaque minute est accessible ici.

Liens relatifs à Swissy
Devises de base et de cotation
Paire de devises
Principales paires de devises (Majors)
USD
Prendre le profit [Take Profit (T/P)]

SX5E

Symbole de l’indice EURO STOXX 50, le principal indice boursier de l’Europe pour la Zone Euro.

Système à trois séances

Le marché de change est divisé en trois séances de trading : asiatique (ou Tokyo), européenne (ou Londres) et d’Amérique du Nord (ou New York). Aussi appelé Les Trois Forex.

- T -

Taille de la position

Le montant d’un titre ou d’un instrument financier qu’un trader achète (une position longue) ou vend (une position courte).

Take Profit (T/P)

Un ordre de marché qui ferme automatiquement la position d’un titre ou d’un instrument financier rentable lorsqu’il atteint un niveau de prix prédéterminé qui est approprié pour le trader. Un T/P peut être utilisé aussi bien en cas de positions longues (achat) qu’en cas de positions courtes (vente).

Taux actuel

Le prix en temps réel d’une devise en termes d’une autre devise ou d’un instrument échangeable qui est acheté et vendu sur le marché financier.

Taux Buy/Sell majoré

En ce qui concerne les marchés de devises et de change, un taux majoré est le taux d’intérêt auquel un courtier ou une firme de courtage cote un certain titre ou instrument financier afin de compenser la différence dans les taux d’intérêt nationaux.

Taux d’intérêt

Un pourcentage qui représente le rendement imputé sur un titre (par exemple, un prêt ou une dette) par un prêteur à un créancier. Le taux d’intérêt est généralement payé sur une base annuelle (connu aussi comme le taux annuel en pourcentage).

Taux de change

La valeur d’une devise aux fins de sa conversion à une autre unité de devise. Par exemple, le taux de change de l’Euro (EUR) contre le Dollar américain (USD).

Taux de clôture

Le prix de clôture en temps réel d’une monnaie en termes d’une autre monnaie ou un instrument échangeable qui est acheté et vendu sur un marché financier.

Taux de clôture précédent

Le taux de clôture d’un titre ou d’un instrument financier à la veille du trading.

Tendance

La direction globale d’un marché ou du prix d’un titre ou d’un instrument financier. Les termes « Bull » et « Bear » sont souvent utilisés pour décrire les deux principaux types de tendances – vers le haut et vers le bas, respectivement.

Tendance baissière

Une situation dans laquelle chaque pic ou chaque creux successif sur le tableau des prix d’un titre est plus faible que ceux qui le précèdent. La situation inverse est appelée Tendance haussière.

Tendance haussière

Une situation dans laquelle chaque pic ou chaque creux successif sur le tableau des prix d’un titre est plus haut que ceux qui le précèdent. La situation inverse est appelée Tendance baissière.

Teneur de marché

Une société d’investissement ou un courtier qui maintient des prix bid et ask fermes sur un titre ou un instrument financier donnés, en se tenant continuellement prêt à acheter ou vendre ce même titre à son prix coté en bourse.

Tenor

Le temps restant de la date de valeur d’un prêt, d’un contrat ou d’une option jusqu’à sa date d’expiration (exprimé en années, mois ou jours).

Tick

Le plus petit changement possible dans le prix d’un titre ou d’un instrument financier (qu’il soit vers le haut ou vers le bas).

Titres du Trésor des États-Unis

Des titres de créance portant intérêt émis par le Département du Trésor des États-Unis pour financer la dette fédérale des États-Unis. Dans le trading des CFD, les trois titres du Trésor les plus activement négociés sont : les obligations du Trésor américain à échéance de 5 ans (souvent symbolisées par US5Y), les obligations du Trésor américain à échéance de 10 ans (souvent symbolisées par US10Y) et les obligations du Trésor américain à échéance de 30 ans (souvent symbolisé par US30Y).

Trade d’arbitrage comptant-terme

Une stratégie de trading d’arbitrage dans laquelle un trader détient une position « longue » dans un titre ou une marchandise avec une position « courte » dans un contrat à terme sur le même titre ou la même marchandise. Dans ce cas, le titre est détenu jusqu’à la date de livraison du contrat à terme, couvrant ainsi la position courte via l’investissement précédemment placé dans la position longue.

Trades fermés

Une liste des trades récemment fermés.

Trades ouverts

Toutes les positions buy (longues) et/ou sell (courtes) ouvertes sur le compte de trading en ligne d’un trader.

Trading intra-journalier

Une activité de trading dans laquelle les traders achètent et vendent fréquemment des titres, des devises ou des dérivés tout au long de la journée dans l’espoir de faire un profit substantiel dans un court laps de temps. Le trading intra-journalier peut être de nature hautement spéculative et comporte un risque substantiel de perte. Si vous êtes un trader journalier ou envisagez le trading intra-journalier, Veuillez d’abord lire notre Déclaration de divulgation des risques dans son intégralité. Cliquez ici pour ouvrir dès aujourd’hui un compte de trading intra-journalier 100% gratuit.

Trimestriel

Survenant tous les trois mois.

TRY

Le code devise officiel de la Lire turque.

TSE

Une abréviation pour Tokyo Stock Exchange.

- U -

USD

Le code devise officiel pour le Dollar américain.

USDX

Symbole de l’indice de change du Dollar américain. Cliquez ici pour plus de détails.

UTC

Temps universel coordonné. Souvent interchangeable avec l’heure de Greenwich (GMT).

- V -

Variation quotidienne

Qu’est-ce que la variation quotidienne ?

La variation quotidienne représente la fluctuation d’un titre donné au cours d’une séance de trading. Elle se mesure très simplement en comparant le cours du titre à la fin d’une séance de bourse à son cours de clôture à la fin de la séance précédente.

Comment utiliser la variation quotidienne ?

L’importance de la variation quotidienne est assez simple.

  • Elle permet aux traders de suivre combien d’argent ils ont gagné ou perdu au cours d’une journée de trading.
  • Elle est utilisée, avec les variations quotidiennes des jours précédents et suivants pour déterminer les tendances à long terme du titre, fournissant ainsi aux traders un excellent outil d’analyse technique pour construire des stratégies de trading.

Liens liés à la variation quotidienne

Marché baissier
Marché haussier
Cours de clôture
Tendance à la baisse / Baisse
Taux de clôture
Tendance
Tendance à la hausse / Hausse

Volatilité

Une tendance dans un marché, un titre ou un instrument financier à fluctuer fortement sur une base régulière.

- W -

Web Trader / Plateforme web de trading

Qu’est-ce qu’un « web trader » ?

Un web trader est une plateforme sur laquelle les traders du Forex peuvent ouvrir et fermer des positions en ligne, sans avoir à télécharger de logiciel. En utilisant un navigateur internet, les traders peuvent suivre le bid et l’ask, placer des ordres « stop loss » ou « take profit », et suivre toutes les positions exécutées, passées et actuelles.

Comment peut-on utilser un web trader ?

Une fois qu’un trader a ouvert un compte auprès d’un courtier tel que Fortrade, il recevra un lien vers la plateforme de trading. En cliquant sur ce lien et en confirmant qu’il est bien le propriétaire de ce compte de trading, il pourra accéder à tout son historique de trading sur le web trader. Il verra aussi toutes les transactions potentielles sur le Forex qu’il peut vendre ou acheter, et suivre le bid et l’ask. Vous pouvez accéder au web trader de Fortrade en cliquant ici.

 

Sujets relatifs au web trader

Spread Bid-Ask
Courtier
Acheter
Vendre
Stop Loss (S/L)
Take Profit (T/P)

- X -

XAG

Le code standard officiel pour 1 once troy d’argent (considéré comme une devise). Cliquez ici pour plus de détails.

XAG/USD

Le taux de change pour l’argent contre le Dollar américain.

XAU

Le code standard officiel pour une once troy d’or (considéré comme une devise). Cliquez ici pour plus de détails.

XAU/USD

Le taux de change pour l’or contre le Dollar américain. Cliquez ici pour plus de détails.

- Y -

Yard

Terme familier du marché de change désignant un milliard d’unités d’une devise. Dérivé du milliard français.

Le saviez-vous ?
L'apprentissage de Forex et de CFD (contrat sur la différence) peut rapporter d'importants bénéfices, notamment de meilleurs résultats. Si vous êtes prêt à débuter dans le trading avec Fortrade, il suffit de cliquer sur le bouton « Trader maintenant ».
Les CFD sont des instruments complexes et comportent un risque élevé de perdre rapidement de l'argent en raison de l'effet de levier. 86.59% des comptes d'investisseurs de particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous demander si vous comprenez comment fonctionnent les CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre tout votre argent.